Parc national des Pyrénées
-A +A
Share

Oiseaux d'altitude

Traquet motteux, femelle © Y. Bielle - Parc national des Pyrénées
Traquet motteux, femelle © Y. Bielle - Parc national des Pyrénées

Initié par le Parc national et réalisé en lien avec le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris et le Centre national de recherche scientifique de Montpellier, le suivi des oiseaux communs des milieux ouverts en altitude permet d’étudier l’évolution, sur le long terme, de l'abondance et du cortège des passereaux dans les habitats d'altitude situés au dessus de la forêt.
Un garde-moniteur référent pour le territoire du Parc national réalise ce suivi par point écoute.
Le Parc national est quadrillé de trente sites depuis lesquels les oiseaux sont comptés à l’oreille essentiellement, et à la vue. Trois cents points sont ainsi concernés sur une période de quatre ans dont soixante points fixes visités annuellement.

Durant deux périodes de cinq minutes consécutives, courant juin et juillet, l’inventaire des individus est mené. Le fait de répéter ce suivi dans le temps et dans l’espace permet de déterminer la probabilité de détection des espèces et d’être pertinent sur l’ensemble du Parc national.

Pipit spioncelle, Rougequeue noir, Traquet motteux, Accenteur mouchet, Linotte mélodieuse,… Pour suivre la trentaine d’espèces recensées, certaines vulnérables, la plupart protégées, le Parc national est accompagné par le Groupe Ornithologique Pyrénées Adour et Nature Midi-Pyrénées.

Cette étude est déclinée sur les massifs montagneux français.