Parc national des Pyrénées
-A +A
Share

Petit patrimoine bâti

Le patrimoine lié au petit bâti rural est quasi absent de l’inventaire des monuments historiques ou des sites inscrits. Pourtant, le monde rural pyrénéen a réalisé quantité de petites constructions nécessaires à la vie agricole et à celle du village.
Fontaine, Vizos, vallée de Luz-Gavarnie © E. Daunes - Parc national des Pyrénées
Fontaine, Vizos, vallée de Luz-Gavarnie © E. Daunes - Parc national des Pyrénées
Fontaine, Préchac, vallée de Cauterets © CAUE 65

Les lavoirs et fontaines

Les lavoirs et fontaines de montagne ne sont généralement pas posés sur le cours d’eau du fait du relief, des forts débits et des risques d’inondation. Ils sont donc souvent alimentés par une source ou par un canal captant l’eau d’un ruisseau proche.

Lieux de rencontres et d’échanges, ces édifices ont été construits avant tout pour faciliter leur usage par les habitants, en apportant l’eau au centre du village ou des hameaux. La nécessité d’économiser l’espace a eu pour conséquence la construction de lavoirs et de fontaines adossés.

Les lavoirs ont été construits en grand nombre au cours du 19ème siècle. Ils reflètent la prise de conscience de l’importance de la propreté, et sont le témoignage de la grande politique en faveur de l’hygiène lancée par l’Etat à cette époque. Avant, les femmes allaient directement laver dans la rivière. 

Lavoir © E. Daunes - Parc national des Pyrénées
Moulins, Gèdre, vallée de Luz-Gavarnie © E. Daunes - Parc national des Pyrénées

Les moulins et les canaux d’irrigation

L’abondance des eaux vives explique et justifie la présence de nombreux moulins. Ils sont établis au fil de l’eau ou alimentés par un bief détourné du cours d’eau principal. Ils s’implantent plus souvent le long des affluents des gaves en raison des débordements parfois dévastateurs des gaves. 

Poulailler, Beaucens, vallée de Cauterets © E. Daunes - Parc national des Pyrénées

Les poulaillers

Tout comme les granges de village, ces constructions entrent dans la composition de la cour de nombreuses maisons des vallées des Gaves. Ces petits édifices assurent selon les cas la fonction de protéger les poules mais aussi celle de loger les cochons au niveau de la cour et sous la couverture d’ardoises, celle d’abriter les pigeons.

Abreuvoir, Arbéost, val d'Azun © E. Daunes - Parc national des Pyrénées

Les abreuvoirs

Alimentés par de nombreuses sources, ces abreuvoirs permettaient au bétail de venir y boire régulièrement. Certains venaient aussi y puiser de l'eau pour leurs besoins quotidiens.

Croix, vallée de Campan, vallée d'Aure © CAUE 65

Les croix

Manière de marquer son territoire, de signaler sa présence, chaque village possède sa croix. Elle se monumentalise et la référence chrétienne est généralisée. Elle est implantée sur des lieux stratégiques : à la croisée des chemins, aux entrées de village ou sur une éminence. La croix joue dans tous les matériaux : pierre taillée, fonte moulée, bois assemblé, ferronnerie aux multiples arabesques ou béton banché.